Blog

Pourquoi les photographes coûtent ils si cher ?

Ici on ne va pas parler de chiffre, juste du raisonnement à prendre en compte pour comprendre les tarifs des photographes. Vous pensez peut-être que les photographes professionnels sont chers ? Qu'un photographe de mariage gagne autant que vous par mois en seulement un jour ? Nous allons voir ici tous les investissements des photographes en terme de temps et d’argent, très souvent oubliés par les clients et même par certains photographes eux-mêmes au moment où ils établissent leurs tarifs.

Ici on ne va pas parler de chiffre, juste du raisonnement à prendre en compte pour comprendre les tarifs des photographes.

Vous pensez peut-être que les photographes professionnels sont chers ?

Qu'un photographe de mariage gagne autant que vous par mois en seulement un jour ?

Nous allons voir ici tous les investissements des photographes en terme de temps et d’argent, très souvent oubliés par les clients et même par certains photographes eux-mêmes au moment où ils établissent leurs tarifs.

Investissement en temps

Je tiens à préciser dès maintenant qu’un photographe a le droit de prendre 5 semaines de congés et de ne travailler « que » 35 heures par semaine.

  • Les échanges avec le client : email, téléphone, rendez-vous…

  • Les déplacements

  • La post production : sauvegarde, tri, retouche, livraison…

  • La réalisation des produits : mise en page, envoi au prestataire, vérifications, envoi au client…

  • La comptabilité et toute la partie administrative.

  • La communication : community management, actualisation du site internet, la réalisation de campagnes publicitaires…

  • La prise de vues : elle ne représente que la partie émergée de l’iceberg. Pour les mariages par exemple, la prise de vue s’effectue essentiellement les week-ends, rendant la vie sociale difficile. De plus, le photographe a une plus grande responsabilité que sur des séances classiques.

  • La recherche & développement : se former, trouver des prestataires adéquats pour les produits livrés aux clients, trouver des idées, trouver le matériel adéquat, trouver des solutions à des problèmes…

Le temps consacré aux tâches qui ne concernent pas le travail avec le client (communication, compta, formation…) est d’environ 50%. Si on fait le calcul, le photographe ne dispose que de 822 heures de travail pour le client par an.

Investissement en argent

  • Le matériel informatique performant : ordinateur, périphériques, connexion internet performante, disques durs…

  • Le matériel photo performant : boîtiers, objectifs, flash, cartes mémoires, trépieds, batteries, sacs, kit de nettoyage…

  • Le système de sauvegarde des photos : disques durs supplémentaires, cloud en ligne.

  • L’assurance professionnelle : elle est devenue obligatoire.

  • Le déplacement : véhicule, assurance, essence, parking, entretien du véhicule…

  • Les supports de communication : site internet, hébergement, cartes de visite, flyers, publicité…

  • Les produits : livres photo, tirages, clé usb…

  • Les formations : durant toute sa carrière.

  • Les logiciels : post-traitement, système de sauvegarde et d’archivage, galerie photo…

  • Son salaire : Bien sûr, à la fin le photographe doit pouvoir se verser un salaire pour ses dépenses personnelles.

  • Les taxes : Les cotisations sociales prennent une part conséquente du chiffre d’affaires.

Conclusion

Voyez-vous les tarifs d’un photographe de la même manière ? Et bien sûr nous n’avons pas parlé de la valeur sentimentale que représentent les photos. Dans 10, 50, 100 ans, quelle valeur auront ces photos dans les mains de vos enfants et petits-enfants ?

Pourquoi certains photographes sont beaucoup moins cher ?

Maintenant que vous avez pris connaissance de tous ces détails, on peut se demander pourquoi certains photographes sont beaucoup moins chers et cassent les prix. Je vois plusieurs explications possibles :

  • Le photographe ne déclare pas son travail. S’il n’est pas réglo avec l’Etat, sera-t-il réglo envers vous ? De plus, vous risquez gros en l’embauchant illégalement.

  • Le photographe n’est pas sérieux et néglige ou oublie des points précédents. Il est possible aussi qu’il offre des services d’une qualité médiocre.

  • Le photographe ne gagne pas sa vie (débutant ou non). Son activité n’est pas rentable et il compte sur un deuxième métier pour palier les manques à gagner. Si vous souhaitez soutenir le métier de photographe, allez vers des photographes sérieux qui se vendent au juste prix.

  • Certains photographes vont faire en sorte de vous cacher ce qu’ils livrent vraiment. Vous pourriez être surpris de devoir débourser plus que prévu pour obtenir vos photos.

 

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des cookies pour assurer le bon fonctionnement du site. Vous pouvez consulter nos mentions légales et notre politique de confidentialité pour plus d'informations.